Le conformiste

Le conformiste (Il conformista) (1970) (111mn) de Bernardo Bertolucci

40x60 LE CONFORMISTE V3.inddDepuis son enfance, Marcello est hanté par le meurtre d’un homosexuel qu’il croit avoir commis. En quête obsessionnelle de rachat, il s’efforce de rentrer dans le rang. Il épouse Giulia, une jeune bourgeoise naïve. Fasciste par conformisme, il est envoyé par les services secrets de Mussolini en mission en France pour approcher et supprimer son ancien professeur de philosophie en exil qui lutte au sein d’un groupe de résistance antifasciste. A Paris, Marcello rencontre le professeur en compagnie de sa séduisante femme Anna, du même âge que Giulia.

« Extraordinaire portrait d’un mouton enragé du fascisme », écrivait Télérama, en d’autres temps, pour saluer Le Conformiste de Bernardo Bertolucci et son interprète troublant, Jean-Louis Trintignant. Aujourd’hui que la montée de l’extrême droite et le retour des sales années 1930 nous obsèdent, la (re)découverte de ce chef-d’oeuvre de 1970, longtemps oublié, presque perdu, est plus que bienvenue. Laurent Rigoulet Télérama

Avec Jean-Louis Trintignant, Dominique Sanda, Stefania Sandrelli, Pierre Clémenti


Critiques :

Télérama

avoir-alire

critikat


Droits : Les Acacias

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s