Histoires extraordinaires

Histoires extraordinaires (1968) (121mn) de Federico Fellini, Louis Malle, Roger Vadim

Trois contes d’Edgar Allan Poe adaptés par trois cinéastes

histoires-extraordinaires-affiche«Metzengerstein». La jeune et débauchée comtesse Metzengerstein, éprise de son beau cousin, le baron Berlipitzing, que n’intéressent que les chevaux, met le feu aux écuries de l’impudent, qui meurt en essayant de sauver ses étalons. La châtelaine recueille le seul cheval survivant.

«William Wilson». William Wilson, un officier cruel et prétentieux, confesse à un prêtre qu’une sorte de force maléfique le pousse à mal agir, mais que ses plans sont souvent contrecarrés par l’apparition d’un sosie parfait, portant le même nom que lui.

«Il ne faut jamais parier sa tête avec le diable». Toby Dammit, un acteur anglais décati, tourne un film en Italie. Entre deux bouffées de démence, il aperçoit çà et là une étrange fillette en train de jouer avec un ballon…

Avec Jane Fonda, Peter Fonda, Alain Delon, Brigitte Bardot, Terence Stamp


Critiques:

cinemafantastique.net

senscritique.com

films.blog.lemonde.fr


DroitsTamasa Distribution

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s