Un vrai crime d’amour

Un vrai crime d’amour (Delitto d’amore) (1974) (108mn) de Luigi Comencini

un-vrai-crime-damour-afficheNullo et Carmela travaillent dans une même usine et tombent amoureux l’un de l’autre. Mais tout les sépare : elle vient du Sud, elle est catholique et étroitement surveillée par son frère, il est du Nord, d’une lignée d’ouvriers communistes et athée. Ils deviennent amants mais elle refuse un mariage qui ne serait pas consacré par l’eglise catholique. Elle disparaît. Nullo la retrouve mourante, intoxiquée par des émanations de l’usine.

Au-delà d’une histoire d’amour à la Roméo et Juliette Luigi Comencini fait sa plongée dans le millieu ouvrier. Avec sa finesse et son acuité habituelle il y parle racisme, machisme, aspiration à l’embourgeoisement et aussi de pollution. autourdu1ermai.fr

« Des comédiens investis pour un film dense, émouvant et mis en scène avec un brio de haute précision. »

« Intensément tragique, ponctué de scènes tendres et délicates, le film, l’un des plus grands du cinéaste, nous emporte loin dans l’émotion déchirante. » — Jacques Siclier

Avec Giuliano Gemma, Stefania Sandrelli, Brizio Montinaro, Renato Scarpa, Cesira Abbiati, Rina Franchetti


Critiques:

films.blog.lemonde.fr

television.telerama.fr

allocine.fr


DroitsTamasa Distribution

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s